Vos cours d’anglais ONE TO ONE

Le cours d’anglais one to one consiste en des cours présentiel ou en visio associés à la technologie de stimulation auditive à distance permettant d’apprendre l’anglais deux fois plus vite et d’optimiser ainsi le nombre d’heures de cours d’anglais généralement préconisé.

 

Comment est construit votre cours d’anglais one to one ?

Chaque programme de formation à l’anglais est personnalisé et défini selon une étude précise de vos besoins et votre profil. Notre démarche de conception sur mesure est organisée en deux temps :

L’interview

Elle fait suite à une pré-qualification téléphonique et est réalisée par le responsable pédagogique. L’interview est un prérequis à toute formation à l’anglais. D’une durée de 30 à 40 minutes, elle est réalisée en présentiel ou par téléphone, et consiste en un entretien semi-directif à partir d’un questionnaire spécifique. Elle comprend :

  • Une analyse des besoins en anglais permettant de définir l’objectif de l’apprenant, d’identifier le contexte communicationnel professionnel ou personnel, de mettre en évidence des situations types rencontrées, d’identifier les compétences d’anglais oral requises pour le poste occupé ou visé…
  • Un profilage linguistique de l’apprenant à partir de l’historique de ses expériences de formation et du niveau atteint, de son rapport à l’anglais, de son ressenti et auto-évaluation… Ce profil sera établi à partir des renseignements obtenus en réponse au questionnaire mais aussi spontanément (dans le cadre d’une formation à l’anglais élaborée avec l’entreprise, le profilage prendra également en compte le feedback du service RH).

Cette première étape est cruciale pour notre coordinateur pédagogique puisqu’elle va permettre de préparer une proposition de formation. Le format proposé varie bien entendu en nombre d’heures et d’outils (pour plus d’information sur des exemples de nos formations à l’anglais, consultez la rubrique en pratique).

L’évaluation

Une fois le dossier de prise en charge ou devis accepté, nous procéderons à l’évaluation puis à la customisation pédagogique de votre formation à l’anglais. L’évaluation est réalisée par le responsable pédagogique et comprend au minimum les deux premiers points :

  • Un test d’anglais en ligne indépendant de 30 à 40 minutes. Ce test permet d’établir votre niveau d’anglais et de le corréler à l’échelle du CECR (Cadre Européen Commun de Référence)
  • Un entretien d’anglais oral téléphonique de 20 minutes permettant de tester vos compétences d’anglais oral et d’identifier ainsi un éventuel écart de niveau avec les résultats du test en ligne.
  • Un test d’écoute Tomatis® et un entretien psychopédagogique en présentiel d’une durée totale de 60 minutes. Il s’agira de mettre en évidence votre profil d’écoute face à l’anglais et de concevoir votre programme de stimulation auditive neurosensorielle sur mesure. Un questionnaire spécifique sera utilisé lorsque le test d’écoute ne peut être administré.
  • Une analyse phonétique et prosodique en présentiel ou par visio d’une durée de 40 minutes afin de mettre en évidence de manière précise les sons, schémas accentuels et contours intonatifs problématiques. Nous créerons votre programme de réduction d’accent français en anglais en fonction des résultats.

Axe et ratio pédagogique de votre cours d’anglais one to one

Une fois l’axe pédagogique déterminé, nous choisirons le ratio pédagogique des phases d’apprentissage d’une séance de cours d’anglais personnalisé. Chaque séance est dissociée en 3 ou 4 phases de 10 à 20 minutes selon si la séance dure 30 minutes ou 1 heure, ce afin de relancer l’attention et maintenir la motivation de l’apprenant.

Voici les 4 phases d’apprentissage d’un cours d’anglais personnalisé type :

  • Axe du socle pédagogique. Développement des compétences d’anglais oral propres à l’axe pédagogique retenu (formation à l’accent anglais, prise de parole, aisance en anglais...).
  • Anglais académique. Apprentissage thématique du vocabulaire anglais et des points de grammaire problématiques.
  • Simulation de situations sociales professionnelles ou personnelles. On apprend mieux à partir de situation familière nous impliquant d’un point de vue subjectif et émotionnel.
  • Small talk. On pourrait définir le « small talk » comme une forme de dialogue anglaisconsistant à parler pour ne rien dire. On parle véritablement une langue étrangère lorsqu’on ne parle plus pour dire quelque chose mais lorsqu’on ose parler pour ne rien dire.

Par exemple, opter pour un ratio 7.1.1.1 signifie que 70% du cours d’anglais personnalisé sera consacré à l’axe Oral Comprehension, 10% à l’apprentissage de la grammaire et du vocabulaire, 10% à la mise en pratique situationnelle, et 10% au small talk (dialogue en anglais).

Le ratio retenu peut évoluer au cours de la formation sur mesure en fonction de la progression.

En pratique, les cours d’anglais one to one

Chaque apprenant est unique et ses besoins le sont aussi. Chez SoundSense®, nous partons du principe qu’il n’existe pas une formation à l’anglais classique, mais plutôt une formation adaptée à chacun. Dans le but de vous aider à mieux cerner le type de formation à l’anglais que nous pouvons proposer, voici deux exemples d’apprenants qui ont fait appel à nous pour des problématiques très différentes…

Madame C., travaille au service des ressources humaines de son entreprise, elle est notamment en charge des formations linguistiques mais se sent elle-même en difficulté.

SA PROBLEMATIQUE…

Elle a eu l’occasion d’essayer différentes méthodes de formation à l’anglais dites « traditionnelles » mais n’observe pas d’amélioration. Son problème majeur, c’est qu’elle est démotivée et nous envisage comme la méthode de la dernière chance. Elle pense avoir un problème d’oreille, car bien souvent l’anglais n’a pas de sens pour elle et ressemble simplement à un bruit de fond. Par ailleurs, les bases grammaticales sont fragiles et elle souhaite pour cela consolider ses acquis.

En situation, il lui est difficile de comprendre au téléphone…En réunion c’est l’enfer ! Les interventions étant simultanées, c’est la cacophonie, elle n’arrive pas à distinguer les voix et les mots. Le résultat est un manque de confiance en elle et la peur de faire des erreurs, de comprendre à l’envers. Elle met en place des stratégies de compensation, utilise son collègue comme secrétaire de séance et évite de prendre la parole lors des « conference call ».

EXTRAIT DE NOTRE DIAGNOSTIC :

Madame C. ne souffre pas de l’oreille, mais a un problème d’écoute de l’anglais. Ce dont elle a besoin c’est de « brancher » son écoute sur les fréquences de l’anglais. Les parcours traditionnels n’ont pas abordé le champ de l’oreille dans son lien avec la compréhension orale. Elle a besoin de développer des stratégies de compréhension qui lui permettent de faire face à n’importe quelle situation.

C’est donc une apprenante visuelle par compensation. Elle a besoin de voir pour comprendre à défaut d’entendre. L’important dans son cas est de « déverrouiller » l’oreille. Elle ne doit plus se cacher derrière le papier pour sortir de sa zone de confort, mais doit apprendre à le lâcher.

PROTOCOLE RECOMMANDE :

Après un diagnostic plus poussé, et une évaluation complète de cet apprenant, voici le protocole de formation à l’anglais proposé :

  1. Cours d’anglais one to one en présentiel (22h) avec un ratio 6.2.1.1
  • 60 % d’anglais structurel pour travailler les soft skills de la langue,
  • 20 % d’anglais académique,
  • 10 % de simulation de situation communicationnelle professionnelle,
  • 10 % de « small talk » pour pratiquer le « hors-piste »
  1. Stimulation auditive active et neurosensorielle grâce à la méthode Tomatis®,
  2. Stimulation auditive active grâce à l’outil de répétition SoundSense®.
  3. E-learning avec la plateforme SoundSense®.

Monsieur A., cadre dans une grande entreprise, est venu nous voir parce qu’il avait besoin de consolider son anglais pour le travail.

SA PROBLEMATIQUE…

Au quotidien il ressentait une gêne à l’oral malgré un niveau CECR C1. En effet, il a parfois l’impression qu’on ne le comprend pas, et lorsqu’il s’entend parler il est dérangé par son propre accent. Il perd alors confiance et préfère ne pas prendre la parole en réunion ou diner d’affaire. Il a le sentiment de ne pas parvenir à traduire ses compétences métier dans une langue étrangère. Il est fatigué après ses journées de réunion, il comprend très bien mais doit faire un effort pour « tendre » l’écoute. Il redoute qu’on lui pose des questions, et qu’on l’invite à prolonger la réunion avec un déjeuner d’affaires.

EXTRAIT DE NOTRE DIAGNOSTIC :

Monsieur A. est un exemple parfait d’un apprenant qui a un très bon niveau, sur le papier. Malheureusement, on ne parle pas l’anglais comme il s’écrit !

Ce dont il a besoin, c’est d’être soulagé de cette tension qu’il ressent lorsqu’il est entouré de l’anglais, et doit réussir à moins se reposer sur sa capacité d’attention. Il n’arrive pas à être spontané en anglais et doit humaniser son discours.Il comprend globalement mais certains détails lui échappent, ayant le souci de la précision il a peur de passer à côté de certaines informations. Il ne veut pas être décrédibilisé en demandant de répéter plusieurs fois. Il a peur du hors-piste, il aime être préparé à toute éventualité.

 Selon l’ORL Alfred Tomatis, l’écoute est une activité inconsciente qui ne relève pas d’un effort. Mais pour notre apprenant, ce n’est pas évident et en pratique il confond la tension de son écoute avec l’attention.

PROTOCOLE RECOMMANDE :

Après un diagnostic plus poussé, et une évaluation complète de cet apprenant, voici le protocole de formation à l’anglais proposé :

  1. Cours d’anglais one to one en présentiels (12h) et en visio (5h) avec un ratio 5.1.3.1
  • 50 % structurel pour travailler les soft skills de l’anglais,
  • 10 % anglais académique,
  • 30 % de simulation de situation communicationnelle professionnelle,
  • 10 % de « small talk » pour pratiquer le « hors-piste »
  1. Coaching pour des besoins spécifiques en situation professionnelle
  2. Stimulation auditive active grâce à l’outil de la méthode de répétition SoundSense®.
Frise footer