Études

Sound Sense applique la Méthode Tomatis® à l’apprentissage de l’anglais oral, s’appuyant ainsi sur une méthode ayant fait ses preuves. Voici les études principales relatives à l’apprentissage d’une langue étrangère.

2017-2018 : Étude menée à l’université Polytechnique de Valence

Cette étude dont la publication est à paraître confirme d’ores et déjà les résultats de l’étude Audio-Lingua réalisée en 1993-1996, à savoir que la Méthode Tomatis® permet de réduire de moitié le temps d’apprentissage d’une langue. L’étude montre également que la Méthode Tomatis® permet une amélioration significative de 80% en termes de production orale et de 92% en termes de compréhension orale.

2014-2015 : Etude pilote de l’institut des neurosciences de l’université de Barcelone

Validation scientifique de l’effet Tomatis® : enregistrements par EEG d’encodement sonore allant du tronc cérébral au cortex.

Une récente étude pilote conduite sous la direction du Professeur Carles Escera de l’institut des neurosciences de l’université de Barcelone met en évidence une différence statistiquement significative entre un groupe de contrôle n’ayant pas suivi la stimulation auditive neurosensorielle Tomatis® et un groupe ayant suivi la stimulation auditive neurosensorielle Tomatis®. Cette différence fut constatée quant à l’amplitude de la ND* enregistrée, ce qui se signifie que les individus ayant suivi la stimulation auditive neurosensorielle Tomatis® font montre d’une meilleure capacité de détection des variations sonores de l’environnement acoustique, c’est-à-dire d’une meilleure perception et encodage du rythme.

*Si un changement dans les régularités de l’environnement acoustique est détecté, alors une onde cérébrale est automatiquement générée comme expression cérébrale de cette détection. La signature cérébrale de cette violation de régularité s’appelle la négativité de discordance ND. La ND est reconnue comme étant un indice fiable et objectif de la fonction cérébrale et est utilisée depuis plusieurs décennies dans une multitude de recherches dans le domaine des neurosciences.

Lien pour accéder à l’étude :
http://tomatisassociation.org/scientific-validation-of-the-tomatis-effect-eeg-recordings-of-sound-from-brainstem-to-cerebral-cortex-encoding-university-of-barcelona-2014/

2012 : Etude pilote sur l’utilisation potentielle de la Méthode Tomatis® pour améliorer la fluidité de lecture en L2

Peter Tze-Ming Chou du Wenzao Ursuline College of Languages a réalisé une étude pilote afin de mesurer les effets de la Méthode Tomatis® sur la fluidité de lecture chez un groupe d’apprenants Taïwanais de l’anglais. Huit apprenants volontaires ont participé à cette étude évaluant les compétences d’anglais oral avant et après seulement 40 heures de stimulation auditive neurosensorielle. Les résultats obtenus ont montré que les participants avaient considérablement amélioré leurs compétences d’anglais oral en termes de fluidité, d’accentuation, et d’intelligibilité.

Cependant, pas d’amélioration notable a été constatée en termes de prononciation. L’étude conclut que la Méthode Tomatis® a aidé les apprenants à améliorer leur fluidité en lecture mais semble également avoir augmenté leur niveau de confiance et de motivation relativement à l’apprentissage de l’anglais.

Lien pour accéder à l’étude :
http://tomatisassociation.org/a-pilot-study-on-the-potential-use-of-tomatis-method-to-improve-l2-reading-fluency/

1993 -1996 : L’étude Audio Lingua réalisée dans 5 universités européennes.

La Méthode Tomatis® a fait l’objet d’une étude nommée Audio Lingua réalisée pendant 3 ans dans 5 universités européennes dans le cadre du programme Socrates.

L’étude conclut « que les groupes d’élèves qui suivent un entraînement de perception sonore, comme support à un cours traditionnel, peuvent également arriver à réduire de moitié le temps nécessaire d’apprentissage et la fatigue qui s’ensuit».

Liste des universités ayant participé à l’étude Audio Lingua

• Allemagne – Gherard Mercator Universität Duisburg
• Belgique – Bureau Lingua et Katholike Vlaamse Hogeschool, Antwerpen
• Italie – Universités de Bologne, de La Sapienza, de Cattolica des Sacro Cuore di Milano
• Espagne – Université de Zaragoza
• Pays-Bas – National Institute for Educational Measurement

L’étude a porté sur l’amélioration de la compréhension auditive et de l’expression orale dans l’acquisition d’une langue étrangère grâce à des instruments d’entraînement à la perception sonore issue d’une technique originale appelée Méthode Tomatis®.
Cet entraînement n’est pas basé sur la grammaire, le vocabulaire ou la syntaxe d’une langue spécifique. Au contraire, il travaille sur l’aspect sonore d’une langue : rythme, mélodie, intonation, sons.

* Ce qui signifie que le groupe Tomatis® met environ 2 fois moins de temps pour atteindre le même niveau de compétence linguistique.

Lien pour accéder à l’étude :

http://tomatisassociation.org/le-projet-audio-langue-amelioration-de-la-comprehension-auditive-et-de-lexpression-orale-dune-langue-etrangere-avec-la-methode-tomatis/

 

1992-1994 : Etude interne de la société Eurocopter

La société Eurocopter a conduit une évaluation à grande échelle de la Méthode Tomatis® impliquant plus de 580 salariés, et démontrant l’efficacité de la Méthode Tomatis®.

Lien pour accéder à l’étude :
http://tomatisassociation.org/rapport-integration-des-langues-etrangere-avec-la-methode-tomatis-eurocopter