A qui s’adresse notre méthode ?

Vous vous demandez surement quel cours d’anglais choisir?

Notre méthode permet d’améliorer sa communication orale en anglais. Elle s’adresse à deux grands types d’apprenants. A ceux qui ne cessent de se mettre à l’anglais sans arriver à jamais progresser et à ceux qui ont cessé de prendre des cours pour avoir atteint un niveau de progression au delà duquel les méthodes d’enseignement de l’anglais s’arrêtent. Nous proposons, d’une part, des cours d’anglais débutant, et d’autre part, des cours d’anglais avancé ou bilingue.

Apprenants bloqués en bas de l’échelle CECR

La méthode Sound Sense® s’adresse à des apprenants ayant un niveau élémentaire à intermédiaire, soit un niveau A2 à B1 sur l’échelle du CECR. Il s’agit d’ apprenants possédant les rudiments de l’anglais, soit une grammaire et un vocabulaire basiques, mais dont les compétences à l’oral sont en retrait au point de souvent donner l’impression que ces apprenants-ci sont de vrais débutants.

Du point de vue du ressenti de l’apprenant, cela se traduit en général soit par un blocage ou de grandes difficultés à comprendre son interlocuteur. Deux cas de figure pouvant être rencontrés chez le même sujet ou bien isolément. Il s’agit là d’une évidence tellement évidente qu’elle est méconnue: parler présuppose de comprendre. Dans le second cas, le locuteur est bloqué, comme pris en défaut, car il ne sait pas ce que lui veut l’autre, alors que dans le premier cas, le locuteur comprend mais c’est le bug.

Le locuteur, faudrait-il dire défaillant, puisque convoqué en tant que tel mais ne pouvant répondre à l’appel, est confronté à une forme d’impuissance pouvant prendre la forme d’un sentiment de frustration à ne pas pouvoir dire ou bien un sentiment d’infériorité voire de honte.

Bon nombre de ces locuteurs pensent être affectés d’une forme de surdité, qui, convient-il de préciser, n’est pas pathologique mais bel et bien psycholinguistique. Le docteur Tomatis ne veut rien dire d’autre en disant qu’on peut bien entendre mais mal écouter. Ces locuteurs-ci mettent bien souvent en place des stratégies d’évitement, c’est la fuite, ou bien des stratégies de survie quand, par exemple, ils donnent le change en faisant mine d’avoir compris ou en proférant un yes-yes expéditif.

Toute situation de communication orale est alors associée à un manque de confiance en soi et devient génératrice de stress, instaurant un cercle vicieux entravant toujours davantage la communication.

Cours d’anglais pour dyslexiques ou TDA(H)

Nos formations d’anglais s’adressent également aux collaborateurs diagnostiqués ou apparentés dyslexiques ou TDA(H) ( Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité). Ces collaborateurs-ci ont en général développé des stratégies de compensation dans leur langue maternelle mais rencontrent de grandes difficultés à apprendre une langue étrangère.

Apprenants bloqués en haut de l’échelle CECR

A des apprenants ayant un niveau avancé ou bilingue, soit un niveau C1 ou C2 sur l’échelle du CECR, c’est-à-dire à des apprenants maîtrisant l’anglais écrit et oral mais qui éprouvent toujours une gêne à l’oral ou/et qui ne savent pas comment “cranter” ou améliorer leur anglais.

Certains de ces apprenants sont sensibles à leur image sonore et souhaitent entreprendre un travail de réduction d’accent afin de réduire leur accent français en anglais.  Pour ces apprenants sensibles à un accent anglais parfait, le fait d’avoir un accent trop prononcé (subjectivement ou objectivement) porte atteinte à leur charisme et les discrédite face à un interlocuteur anglophone. De ce fait, ces apprenant souhaitent parler anglais sans accent.

Be translated to 7th heaven !

Raison pour laquelle l’échelle du Cadre Européen Commun pour les Langues catégorise les niveaux par ordre croissant de A à C et non l’inverse comme on pourrait s’y attendre, puisqu’il est d’usage dans le système de notation anglais et américain que A soit la meilleure note. Ce système de notation inversé fut retenu pour le CECRL précisément parce que C2 n’est pas le plus haut niveau d’excellence et qu’il aurait été erroné voire trompeur de l’écrire A.